Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2 juillet 2006 7 02 /07 /juillet /2006 14:30

F. de C cheminait , suaire troué

et ride à l'os frontal.

La MAIN-ROUGE avait réussi à

jouer les filles de l'air , il s'était

fait avoir comme un bleu !

Soucieux , il marmonnait dans

son absence de barbe  des suites

de mots où il semblait être question

de  "remettre la main sur la MAIN" ,

et de  "dangereuses manigances".

Tout  celà sonnait hard. Son court

voyage au K. aurait-il révélé une

hardiesse étouffée jusqu'ici?

Soudain  COLLEDREDON se

dessina dans une sorte d'arc-en-ciel.

F.de C sourit dans son absence de

barbe , et traça vers le château.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires