Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 18:20

 

La nouvelle du décés de la

MAIN-ROUGE

se répandit comme une traînée

de poudre. Les miroirs du labyrinthe

volèrent en éclats ,dévoilant enfin

la sortie.

Mona-Lala -dont les chevilles

commençaient à enfler ,sauta

 sur ses deux pieds et esquissa

 quelques pas de claquettes :

" Youpiiiiiiiii!!!  youpa-t-elle,

fini de claudiquer !"

De tous azimuts arrivait la famille

de la défunte :par bulles-célestes ,

par buttes et par monts également.

Parfois aussi par vaux.  On les

reconnaissait  à leur tignasse

écarlate ,mais surtout à leur

impressionnante ressemblance.

Toutes parfaitement identiques ,

comme décalquées les unes sur

les autres. Clonées.  Elles chantaient

des mélopées venues de leur ailleurs,

bientôt rejointes par Mona ,fièrement

revêtue de ses plus beaux atours.

Son accordéon magique au bout

des doigts.

Partager cet article
Repost0

commentaires